Requins d'eau froide

Requins d'eau froide

     Les requins d’eau froide vivent dans des eaux ne dépassent pas 10°C.  Certains vivent à proximité des zones arctique et antarctique d’autres évoluent dans les profondeurs glacées des zones tropicales ou tempérées. Les espèces de ce groupe de répartition sont :

  • les requins griset (Hexanchidés),
  • les requins vaches (Hexanchidés),
  • le requin lézard (Chlamydosélachidés),
  • des rousettes et holbices (Scyliorhinidés),
  • le requin à longue dorsale (Pseudotriakdés),
  • des quales et centrines (Squalidés et Oxynotidés).


     Le requin du Portugal (pailona commun) a été péché à 1 500m de profondeur, le laimargue du Groenland vit sous la banquise.

 

Les habitants de fonds :

    Ces individus ne dépassent pas 1m de longueur. Ils sont présents dans des eaux très profondes et n’approchent jamais de la surface. Leur répartition est très faible.

     Ces requins sont très répandus. Allant des parties les plus profondes des océans jusque sur les hauts-fonds, depuis les eaux froides de l’Arctique et de l’Antarctique jusqu’aux rivières et les lacs des régions tempérées et tropicales.

      Chaque espèce à sa propre zone de répartition selon la température et la profondeur qui lui correspond.

 

Les requins actifs :

     Certains mesurent plus de 2m et semblent être répandues dans le monde entier. En hiver ils peuplent les eaux peu profondes situées au nord et au sud. Ailleurs, les espèces évoluent à des profondeurs supérieures à 300m là où la température ambiante est voisine des eaux arctiques ou antarctiques.

      Les requins « actifs » parcourent de grandes distances. En effet, la nourriture se fait rare dans les eaux froides.

     Les espèces activent de petites tailles, moins de 1m) vivent  à des profondeurs supérieures à 300m et semblent aussi parcourir de grandes distances et avoir une large répartition.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site