Où trouver des requins ?

     Les requins sont présents dans toutes les mers et dans tous les globes ; que ce soit sur le fond ou en surface. Leur répartition, leur distribution varie selon les espèces.

     De façon globale il faut retenir que les espèces sont bien évidemment réparties selon leur mode de vie et leur alimentation. Ainsi les requins vivants en haute mer sont de bons nageurs capables de poursuivre les maquereaux ou les thons par exemple.

     On peut trouver une répartition selon le classement suivant : requins tropicaux, requin d’eaux tempérées et requins d’eaux froides.

Pour faire simple :

     Dans les abysses les requins ne sont pas très grands, ne dépassant pas quelques dizaines de centimètres. Ils possèdent des organes lumineux sur les flancs et le ventre. La nuit, pour se nourrir, le squalelet féroce peut faire jusqu’à 7km sous forme d’allers retours en direction de la surface.

     L’arctique possède lui aussi son requin : le laimargue du Groenland. Ce requin va sous la banquise et remonte pour chasser les phoques ou les dauphins. Toutefois il se nourrit aussi en profondeur de petits poissons. Ces derniers seraient attirés par les crustacés luminescents accrochés au requin.

     Même en eau douce il est possible de trouver des requins : le requin bouledogue est capable de remonter les fleuves même s’il vit aussi en mers. Le requin du Gange lui vit exclusivement en eau douce.

     Dans les récifs certains requins passent leurs journées immobiles et ne chassent que la  nuit. Par exemple le requin-nourrice détecte, grâce à ses barbillons, les mollusques et les crustacés. Il grimpe ensuite sur les rochers et créé un courant en plaquant ses lèvres sur le trou où le poisson s’est réfugié. Ce dernier est aspiré.

     Les requins vivant en haute mer sont appelés pélagiques. On trouve différentes espèces qui ont chacune leurs particularités qui les aident à survivre. Le requin bleu va décrire des cercles de plus en plus serrés autour de ses proies et peut même parcourir un océan en quelques semaines.  Quant au requin Mako peut atteindre des pointes de vitesse de 80 km/h.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site